Les 4 jours des groupes de Randonnées

Sortie annuelle des randonneurs du groupe A en Italie

JPEG - 90.3 ko
JPEG - 100.1 ko
JPEG - 53.6 ko

Du 8 au 14 mai, 19 randonneurs du groupe A plus 4 accompagnateurs se sont rendus en Italie pour découvrir les chemins de randonnée dans le parc national des « Cinque Terre » sur la côte ligurienne. La région est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1997.

Cinq villages aux noms enchanteurs : MONTERESSO, VERNAZZA, CORNIGLIA, MANAROLA et RIOMAGGIORE ont offert à nos vaillants randonneurs des images qui ont comblé tous les participants : petits ports de pêche animés, ruelles colorées, églises richement décorées, sanctuaires perdus dans la montagne, vignes accrochées sur les pentes vertigineuses...

Le groupe a pu découvrir au cours de cinq journées de marche les sentiers qui relient entre eux ces villages. Les rudes montées, les descentes quelquefois vertigineuses, et les passages en balcon au dessus de la côte ont offert aux photographes l’occasion de magnifiques clichés avec en toile de fond une méditerranée somptueuse.

Un petit hôtel familial a accueilli les membres du groupe qui se retrouvaient chaque soir autour d’une table pour déguster la cuisine locale. Les déplacements quotidiens par le train pour se rendre au départ des randonnées ont évité d’utiliser les véhicules... Fort appréciable dans cette région accidentée !

L’accompagnement assuré par une guide très sympathique et compétente a contribué à la réussite totale de l’expédition. Au final, les randonneurs saint-clémentois auront parcouru environ 70 km de sentiers et grimpé plus de 3 000 m de dénivelé... Quelle belle sortie !

JPEG - 139.5 ko

Un Anniversaire pour les Randonneurs du Groupe B
Voyage en Corse du 23 au 30 mai 2017



JPEG - 75.6 ko
JPEG - 110.4 ko

Dix années se sont écoulées depuis la constitution de notre groupe de marche et cette date anniversaire méritait bien une célébration particulière…. Une destination un peu plus lointaine, un séjour un peu plus long….. la proposition du voyage de fin d’année fut l’occasion de marquer cet évènement.

La Corse, île de Beauté, emporta l’adhésion et Régine, qui depuis toutes ces années a planifié avec bonheur nos escapades, en a confié l’organisation à un guide expérimenté : Philippe, dont nous avions pu apprécier les qualités relationnelles et la grande rigueur professionnelle lors d’un précédent séjour dans le Mercantour. Celui-ci s’est occupé de tout, depuis les réservations de ferry, les chambres d’hôtels, les dîners dans des petits restaurants sympathiques…. Et bien sûr la semaine de randonnées autour des "Calanches" de Piana.

Sept jours d’émerveillement où nous avons pu profiter au maximum des magnifiques paysages de cet endroit grâce à un ciel limpide et un soleil éclatant qui nous ont accompagnés tous les jours. Ascension dans les rochers du "Capo Rosso" pour admirer, depuis la tour génoise les vues sur le golfe de Porto et les Calanches. Marche au milieu des massifs de roches rouges découpées par l’érosion qui évoquent des figures fantastiques. Promenade en bateau pour découvrir la réserve maritime naturelle de la Scandola et le petit village de Girolata avant de grimper le "sentier du facteur" pour rejoindre le col et la route. Randonnée dans la forêt d’Aïtona où nous avons pu admirer sous une belle luminosité les magnifiques pins "Laricio", tout en longeant la rivière avec ses piscines naturelles si photogéniques. Une autre ascension vers le "Capu San Petru" pour aller profiter depuis un belvédère des vues féériques sur ces montagnes aux reflets rouges, mauves, ocres qui plongent dans une mer aux eaux turquoises.

Toutes ces merveilles se méritaient car nous nous sommes vite rendu compte que les montagnes corses sont escarpées et que les sentiers peuvent être assez raides. Mais avec la gentillesse et la compétence de nos guides : Philippe, Anthony et Nicolas, nous avons pu profiter au maximum de ces moments de découverte. Adorable aussi Jean-Do qui conduisait notre bus et qui sur des routes un peu difficiles conservait le sourire et avait toujours une anecdote amusante à nous faire partager. Nous gardons aussi un sympathique souvenir de nos arrivées, du retour à la civilisation, que nous célébrions avec une bonne bière fraîche, corse bien sûr, et des apéritifs conviviaux partagés sur la terrasse de notre hôtel.

De l’avis de tous, ce séjour "anniversaire" fut une belle réussite et nous n’oublierons pas ces moments amicaux partagés, que ce soit sur une piste un peu exigeante, ou dans la contemplation de paysages impressionants…. Ou autour de la dégustations de plats régionaux. Un grand merci à nos organisateurs.

JPEG - 56.1 ko

Quatre jours autour du Mont Mézenc pour les groupes C et E

JPEG - 91.1 ko
JPEG - 62.2 ko

C’est maintenant une habitude bien établie, en fin de saison, les groupes de marche organisent une escapade de quelques jours dans une région à découvrir, hors de leurs chemins habituels.
Cette année, les Groupes C et E se sont unis pour « mettre sur pied » un séjour commun autour du Mont Mézenc, à la limite des départements de l’Ardèche et de la Haute-Loire, du 6 au 10 juin. Chaque jour, les 22 marcheurs avaient le choix entre deux randonnées, l’une plus bucolique, l’autre plus sportive mais avec des points de départ et d’arrivée communs. C’est ainsi que nous avons successivement décliné en deux versions : le tour du Lac d’Issarlès, cratère d’un ancien volcan et lieu de villégiature apprécié des gens des villes voisines, le chemin de crête de Saint-Clément, donnant tantôt sur les vallées escarpées de la Haute-Ardèche, tantôt sur les plateaux vallonnés entourant le Mont Signon et pour finir l’ascension du Mont Mézenc, impressionnante mais finalement accessible à tous. Nous avons vu des paysages grandioses, verdoyants, plantés de « sucs » (pitons rocheux vestiges des périodes volcaniques), et riches d’une culture passée que les habitants actuels tentent de faire revivre. Témoins, ces projets d’art contemporains ponctuant la ligne de partage des eaux qui traverse le département de l’Ardèche, et dont nous avons pu admirer deux exemples, l’un à la Chartreuse de Bonnefoy, l’autre à l’abbaye cistercienne de Mazan.
Pour finir, un mot sur l’hôtel qui nous a accueilli : Le Beauséjour situé au Béage, au pied du Mézenc. Toutes les chambres étaient occupées et pour loger notre belle troupe il a même fallu rajouter un gite offrant trois chambres individuelles supplémentaires. Cet hôtel de campagne est réputé pour l’excellence de sa cuisine et l’art de présenter les spécialités régionales… Connaissez-vous le « fin gras », bœuf nourri exclusivement au foin du Mézenc et dont la viande n’a rien à envier à celle du bœuf de Kobé ? Jour après jour, nous ne fûmes jamais déçus ! Adresse à retenir et à faire connaître.

JPEG - 124.7 ko

Brèves

12 octobre - Regroupement Randonneurs

Veuillez trouver ci-joint la journée de Regroupement des randonneurs le jeudi 09 novembre 2017 (...)

7 juillet - Les 4 jours des groupes de marche

Si vous voulez découvrir les 4 jours du groupe Randonneurs. "Les 4 jours des groupes de (...)

27 septembre 2016 - Lettre des Randonneurs N°4

"Lettre du Randonneur"

30 août 2016 - Calendrier des rando du dimanche

Vous trouverez dans cette rubrique le calendrier des randonnées du dimanche pour la fin 2016 (...)

10 juillet 2016 - Nouveaux groupes de marche

Vous trouverez dans cette rubrique les nouveaux groupes de marche, leurs organisateurs et leurs (...)